5 mythes de la téléprésence et ce qu’ils signifient pour votre entreprise

Young successful woman looking at worldmap with profile photos oSi vous lisez ceci, il y a bien des chances que vous ayez plus qu’un simple intérêt pour la collaboration, la vidéoconférence ou la téléprésence. Vous êtes confus? Vous n’êtes pas seul. Il est impossible de taper un mot-clé comme collaboration, ou téléprésence, sans tomber sur des définitions, méthodologies ou des applications différentes. Vous terminerez toujours votre recherche en vous demandant qu’elle est la bonne définition.

C’est le problème avec les termes comme collaboration et téléprésence. Ils sont larges et inclusifs et vous aurez de la difficulté à trouver plusieurs personnes avec la même définition. Mais ce n’est pas nécessairement mauvais. Créer de la communication et collaboration authentique n’est pas une industrie à ‘taille unique’.

5 mythes de la téléprésence

Récemment, Cisco a publié un article sur leur blog qui visait à dissiper cinq mythes reliés à la téléprésence. Ces mythes sont des choses que nous, chez ET Group, avons rencontré à certains moments lorsque nous parlions avec des clients. Les mythes de Cisco sont :

Mythe #1. “Ça coûte cher et c’est seulement pour les entreprises”

Mythe #2. “Des services de consommateurs web suffisent”

Mythe #3. “Logiciel vs. Équipement”

Mythe #4. “La téléprésence est trop compliquée à installer et utiliser”

Mythe #5. “Le retour sur investissement se limite aux déplacements”

Dissiper les mythes

Best PracticeDissiper les mythes est important pour trois raisons :

  1. Cela donne aux utilisateurs de téléprésence une façon d’évaluer leur investissement.
  2. En observant de près les mythes, les lecteurs peuvent délaisser toute préconception.
  3. Cela aide les gens à prendre de bonnes décisions lorsqu’ils développent un schéma technologique pour les cinq prochaines années.

Mythe #1. “Ça coûte cher et c’est seulement pour les entreprises”

Je vais laisser la discussion du RSI de la téléprésence à mes collègues. Je vais me concentrer davantage sur les Mythes 2-4 parce qu’ils sont plus centrés sur la technologie nécessaire et l’expérience de l’utilisateur.

Mythe #2. “Des services de consommateurs web suffisent”

Dans un billet précédent, nous avons discuté des avantages et désavantages des services de niveau consommateur pour les besoins de vidéoconférence de votre entreprise. Récemment, Microsoft a commencé à tenter d’éliminer son application MSN Messenger et diriger ces utilisateurs vers la plateforme Skype. La seule annonce qui améliore la capacité entrepreneuriale de Skype suite à cette décision est une application mobile améliorée. La mobilité sans sécurité n’offrira pas de nouvelle expérience pour les entreprises utilisant Skype. En fait, mon avis est que la ribambelle de nouveaux utilisateurs Skype pourrait impacter la performance avec un nombre d’abonnés grandissant. Pourquoi? Skype et MSN ont tous deux subit des pannes de service dans le passé suite à de la congestion. Il vaut la peine de penser à ce qui se passera avec des utilisateurs combinés.

Mythe #3. “Logiciel vs. Équipement”

Cette question est au cœur de chaque schéma de vidéoconférence, et se divise en trois questions principales :

  1. Comment désirez-vous collaborer? Pour exemple, lisez 3 solutions concrètes qui assurent l’adoption de la vidéoconférence.
  2. Où désirez-vous que vos équipes travaillent? Lisez le billet précédent intitulé ‘’Manquez-vous d’espace de travail?’’ Toutes les entreprises, avec lesquelles je discute ont ce problème, sans exception.
  3. De quoi puis-je tirer parti aujourd’hui, pour demain? Ceci est discuté davantage dans le billet Les solutions audiovisuelles de la salle de conférence font parties intégrales d’une plateforme C&CU bien exécutée.

Les gens me demandent souvent comment s’assurer que l’investissement est en mesure d’affronter le futur. Devrait-on utiliser une technologie de bureau comme Jabber, Lync, ou Vidyo; ou investir dans une solution de salle de réunion intégrée? Une fois ces trois questions répondues, nous réalisons souvent que les clients désirent les deux.

Les raisons pour lesquelles les clients désirent les deux varient, mais à la fin du compte ça revient à la même chose : Dans plusieurs déploiements de téléprésence, il y a un chevauchement important entre les besoins pour les déploiements mobiles et ceux de bureau. Comprendre ceci permet aux clients d’éviter un début de conversation du genre ‘avec ceci ou cela’ et de discuter davantage du flux de travail et la façon dont les technologies collaboratives peuvent améliorer la productivité.

Mythe #4. “La téléprésence est trop compliquée à installer et utiliser”

Je crois qu’il est important de reconnaitre la différence entre complexe et flexible. Oui, il y a plusieurs façons de déployer la téléprésence. C’est vrai pour votre Système Téléphonique, ou PBX, mais également pour un environnement informatique que ce soit Windows, Mac ou Linux. Les options ne veulent pas nécessairement dire que c’est complexe. Quiconque vous dit le contraire tente d’éviter la question.

Les options signifient que vous devez avoir un regard sobre vers l’origine du déploiement de votre entreprise ainsi que là où vous désirez en être avec votre écosystème collaboratif dans les cinq prochaines années. Mais développer l’écosystème n’est que la moitié du travail.

L’autre moitié de ce mythe est d’utiliser la téléprésence : l’adoption par l’utilisateur de la technologie. L’adoption par l’utilisateur est un microcosme décrivant comment les entreprises adoptent la technologie. La plupart auront quelques premiers utilisateurs intéressés, qui seront gagnant pendant un certain temps par rapport aux autres. Certains adopteront la technologie mais la laisseront amasser de la poussière en attendant de trouver son application entrepreneuriale. Il est rare que tous les individus voient le besoin de changement et l’acceptent rapidement. Au cœur de cette adoption par l’utilisateur se trouve un conflit de perception. Développer l’adoption signifie les trois choses suivantes : dissiper les peurs et les doutes, vérifier la marchandise, et s’assurer que les utilisateurs y trouvent un avantage personnel.

Que signifie la téléprésence pour votre entreprise?

La majorité de ce que j’ai écrit, ainsi que le billet de Cisco, se résume en une seule question : Que signifie la téléprésence pour votre entreprise?

Ce billet vous a démontré qu’il n’y a pas de réponse simple à cette question afin de satisfaire tout le monde. La prochaine fois que vous effectuerez une recherche sur la collaboration ou la téléprésence, au lieu de vous demander ‘Quelle est la bonne définition?’, demandez-vous ‘Comment est-ce que mon entreprise la définira-t-elle?’.

Cisco a fait du bon travail pour essayer de dissiper les peurs et les doutes. Si vous êtes toujours dans l’incompréhension, ET Group peut vous aider à comprendre le reste.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *